Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Oct

30 DECEMBRE 2008 au CCF de COTONOU

Publié par Génération GOGOHOUN Cacy /Tingo Gars

LA FORCE DU RYTHME


Génération Gogohoun en tournée

Décembre 2008


 

20 Décembre 2008 au centre des Jeunes et des Loisirs de Ouinhi

22 Décembre 2008 au centre des Jeunes et des Loisirs de BOUKOUMBE

26 Décembre 2008 au Centre Culturel Français de PARAKOU

  28 Décembre 2008 à LOKOSSA.

30 DECEMBRE 2008 au CCF de COTONOU







                

Pour les congés de Noël 2008, le groupe a reçu l’aide du Programme de Soutien au Initiatives Culturelles Décentralisés (Psicd). Les jeunes du groupe Génération Gogohoun effectueront une tournée  dans les CJL de Ouinhi, Lokossa, Boukoumbé et dans les CCF de Parakou et Cotonou.

  A partir du 15 décembre ,stage, pour les 30 comédiens , danseurs , acrobates de Génération Gogohoun chez Alougbine Dine à (EITB) école de théâtre internationale du bénin.
Une Chorégraphe professionnelle / Marguerite Salvy France est  mise à disposition par Albatros.
.....TOURNÉE..5 représentations...du Nord au Sud...
Les jeunes ont déjà répété ce spectacle en septembre , ils mêlent théâtre,danse Gogohoun et danse contemporaine, ils sont accompagnés par les musiciens des Tingo Gars




Génération Gogohoun

" Fiers d'être villageois"



Le projet est mené par l'association Tingo Gars Cotonou Bénin:

  financé par le PSICD Bénin , Albatros France, CG 04, Mairie de Thoard


Génération Gogohoun


Ils tenteront l'impossible traversé du désert pour retrouver la liberté et atteindre un monde meilleur.
  LA FORCE du rythme ou comment s'en sortir, par le groupe Génération Gogohoun le 30 Décembre au CCF de Cotonou.
Tous Publics


le groupe de jeunes villageois que vous avez vu sur France 3 "Faut pas rêver"

 ne manquez pas notre spectacle.

Pour info : On cherche encore un sponsor 750 €

A Suivre ...

 

En 2006 la troupe Franco Béninoise Cacy / Albatros /Tingo Gars  a favorisé l’émergence d’un groupe de jeunes collégiens et collégiennes des villages de Sagon dans le Zou et de Hlodo dans le Mono «  Génération Gogohoun ». Cette  action repose sur une idée centrale : tout être humain est capable d'apprendre le langage de la création, tout être humain a le droit d'y accéder.

 Ce groupe artistique est un exemple type des pratiques amateurs qui peuvent être développées par les jeunes de nos villages.

 

    Ils ont travaillé avec le metteur en scène des Tingo-gars DOSSOU Maurice alias Maurasko, avec Marguerite Salvy, (Chorégraphe Française) et aussi avec Alougbine Dine, de L’Ecole Internationale de Théâtre du Bénin.

   

                Ce groupe de jeunes villageois a réussi le tour de force de passer sur un grand media France 3, émission « Faut pas rêver » le 22 août 2008. Le groupe Génération Gogohoun  se positionne comme le groupe phare de la jeunesse béninoise des zones rurales.

Il sera en tournée au bénin :



Les gogohoun se préparent



Stage de répétition au centre des jeunes et de loisirs de Ouinhi





CHOREGRAPHE ET METTEUR EN SCENE




Marguerite Salvy (France)



 
Diplômée du Centre Chorégraphique Irène Popard à Paris en 1999, elle danse dans la compagnie ACIperdre et la compagnie Lorca de 2000 à 2004. Elle chorégraphie la comédie musicale « Etre Ange Destin » de Eric Palud pour la compagnie de l’Estrange en 2001.

Elle est comédienne dans la compagnie du Puzzle en 2005 et 2006 à Marseille.

Elle chorégraphie les 2 volets de « Emigration, illusions et désillusions » au Bénin en 2006 et en Algérie en 2008. En parallèle, elle enseigne la danse contemporaine et jazz au conservatoire intercommunal d’Istres.

 

 

    Maurice Dossou ou  Maurasko (Bénin)

 

 

Chorégraphe, comédien, musicien, metteur en scène, il suit une 1ere formation chorégraphique et théâtrale de 1984 à 1986 en France avec le collège Kennedy. De 2001 à 2006, il intègre l’Ensemble artistique de l’Université Nationale du Bénin. En 2003, il compose et interprète l’hymne du festival culturel des clubs Unesco Universitaires d’Afrique de l’Ouest.

En 2007, il devient directeur artistique du Festi-Co (Festival international  des collines du Bénin).

Il possède une expérience de plusieurs années de créations théâtrales et chorégraphiques de sensibilisation en direction du public des brousses et des campagnes.

Il fait partie de la compagnie Cacy-Albatros-Tingo-gars depuis 2003 et a participé à la création des 2 volets de la pièce « Emigration, illusions et désillusions » en 2006 au Bénin et en 2008 en Algérie




Maurice Mitchaï (Bénin)

 

Fondateur et metteur en scène de la troupe CACY « Compagnie artistique et culturelle Yélian » depuis 1996, tourné vers un théâtre traditionnel africain, il a participé à la cogestion de nombreux projets de tournées théâtrales de sensibilisation sur des fléaux sociaux en partenariat avec Albatros depuis 1998 et avec les Tingo-gars depuis 2002 en France et au Bénin.

Enseignant détaché comme responsable culturel de la circonscription scolaire d’Ouinhi, ils forment les jeunes villageois aux arts vivants.

Il a participé en 2006 à la création du 1er volet de la pièce « Emigration, illusions et désillusions » au Bénin ainsi qu’au 2eme volet en 2008 en Algérie.

 

Commenter cet article

petersp 14/10/2008 16:54

bravo, vivement kon vous voi  sur scene

À propos

L'association Tingo gars et Génération Gogohoun sont des groupes de théâtre, de danse et de musique. Nous serions heureux de vous accueillir chez nous au Bénin dans le village de Hlodo, département du Mono, arrondissement d'Ouédémé Adja, commune de Lokossa. En attendant nous vous souhaitons une bonne visite.